Revue de presse

Le Petit Bulletin « Il est des spectacles dits «à partir de deux ans» hautement recommandables à tous. C’est le cas du bateau. Le nom de la compagnie qui le porte, Rêveries mobiles, résume d’ailleurs parfaitement l’objet de cette création […]Le rapport scène-salle est aboli et nous entrons dans un bateau représenté par quelques éléments de l’ossature et des voiles ; immersion totale. […] Les enfants ont les yeux écarquillés devant ce récit en 3D qui ne laisse aucun sens de côté si ce n’est le goût. Mais pour la vue, l’ouïe (violoncelle et accordéon joués en live), l’odorat (des effluves d’océan embaument la salle de spectacle) et le toucher, mission accomplie ! » Nadja Pobel – 31 mai 2013

Grain de Sel « [ …] Installés au creux d’un bateau douillet, dans une atmosphère apaisée aux lumières tamisées, les très jeunes spectateurs s’abandonnent très vite au voyage proposé par la compagnie Rêveries Mobiles. Des voix douces invitent à l’aventure, des projections lumineuses séduisantes découvrent cartes au trésor et horizons de papiers découpés avec finesse… Ponctuée de chants et d’accompagnements au violoncelle et à l’accordéon, la poésie prend place et offre aux plus petits une belle première rencontre avec le spectacle. »

Citizen Kids « Une belle échappée onirique mêlant marionnettes lumineuses, théâtre d’ombres, sand-art et musique, le Bateau aborde les thèmes du voyage en mer et de l’émancipation de l’enfance avec un texte à la fois simple pour les petits et philosophique pour les plus grands. […]. » Eva – 4 février 2014

Le Progrès « Avec un bateau en voile illuminé, des lanternes, des jeux d’ombres chinoises, deux comédiennes musiciennes racontent avec violoncelle et accordéon, objets et marionnettes, l’histoire de Petit-bateau, parti seul au large pour la première fois. La compagnie présente ce voyage initiatique comme particulièrement adapté aux enfants de deux à six ans, car il fait appel aux sens. [ …]» 28 février 2013

Télévision TLM interview : reportage « nouvelle vague, culture émergente ». oct. 2012 SOF’ART : épisode n°5, artistes à suivre de la ville de LYON. Mars 2013

“Vogue, vogue l’imaginaire” – Entretien avec la journaliste Prune Vellot, une double page pour Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné. 13 mai 2016